Il n’y a pas d’arrangement possible avec la Lumière : c’est la Lumière ou la personnalité.

La Fusion des éthers est un allumage de Lumière se manifestant par la Lumière bleue… celle-ci est invisible pour la plupart puisque cela se voit dans l’aura bien qu’elle puisse être capturée en photo par certains appareils.

La lumière bleue correspond au moment précis où l’Éther non falsifié entre en contact avec l’Éther falsifié et raréfié de la Terre…

De nombreuses captures montrent cette lumière interdimensionnelle, avec les météores, les séismes, les orages, la foudre ou les tempêtes géomagnétiques, etc…

Lorsque nous vivons les feux du Cœur, la couronne des 12 étoiles en feu est alors posée sur notre tête… C’est le couronnement.

Il y a aussi l’allumage du Sacrum avec l’onde de vie du noyau cristallin de la terre qui monte comme de la sève à travers nos chakras et qui nous libère… Cela peut se vivre de manière consciente ou inconsciente.

C’est une mise à feu, comme cela se passe actuellement sur le Soleil, un allumage de la Conscience du Cœur qui est la clé permettant l’accès à l’Êtreté.

Ce feu nous ouvre alors à l’état Multidimensionnel qui nous fait vivre des processus et des états mystiques… c’est l’ouverture du Cœur Sacré à la vive flamme de l’Amour.

Il existe une relation intime de résonance, de libération et d’expansion entre l’activation du Soleil et celle de notre Soleil intérieur qui se réactive dans notre poitrine.

Nos cellules se chargent de lumière, notre ADN s’allume, les particules Adamantines viennent s’agglutiner dans divers points de notre corps (les points de surchauffe)… Notre Temple se réactive, s’illumine, s’éclaire de l’intérieur d’une lumière vive, la peau devient blanchâtre par moments, elle pèle dû aux éthérisations… L’épiderme se modifie, car la peau est ce qui délimite l’intérieur de l’extérieur peu importe le volume de la forme, elle est en fait la limite de la personnalité.

La desquamation est un phénomène complètement naturel, il peut être observé de manière importante sur le visage et le cuir chevelu, car le feu assèche la peau.

Avoir la peau qui pèle est un processus naturel de régénération des cellules de l’épiderme qui se débarrasse alors des peaux mortes. Ce mécanisme aide la peau à guérir des agressions qui peuvent être extérieures, mais aussi internes.

Les brûlures sont un des facteurs les plus courants provoquant une desquamation. Les brûlures sont généralement causées par une exposition prolongée au soleil, mais notre Soleil intérieur qui grandit en radiance est un feu qui brûle, sans brûler, sans consumer et donc selon la composition biologique de chacun, les effets sont divers et variés.

Les allergies, les démangeaisons, l’eczéma, certaines pathologies dermatologiques et autres sont des passages dans le processus de la mutation que nous vivons… ce qui doit être évacué monte à la surface.

L’embrasement personnel, qui se vit chez certains depuis plusieurs années, précède l’embrasement collectif que nous observons dans le monde aujourd’hui.

La libération de la matrice débouche sur un allumage progressif (en cours et observable) des pays, des continents et des âmes, permettant de transmuter la Conscience en même temps que la Terre, sur cette nouvelle Terre Intérieure.

Gaïa monte vers sa sacralité et devient une planète de lumière… elle se débarrasse de sa peau, de son écorce, de la densité, de son manteau, de son cocon, de sa chrysalide… en un mot de son enfermement… Ça pousse de l’intérieur.

Ainsi, la Lumière authentique, la Lumière de l’Unité qui vient vers nous sera visible dans notre ciel et dans notre cœur..